Ndèye Marie Fall

Ndeye

Native du Sénégal, Mme Ndèye Marie Fall est titulaire d’une licence ès lettres et Maîtrise (littératures et civilisations africaine, anglaise et américaine) de l’Université de Dakar et du Certificat d’aptitude à l’enseignement secondaire de l’École normale supérieure de Dakar. Elle a  de même obtenu le Diploma in Education de l’Université d’Exeter, en Angleterre (Diplôme post universitaire en Sciences de l’éducation).

Madame Fall eu une brillante carrière au Sénégal, aux États-Unis et à l’UNESCO. Elle a d’abord été professeure d’anglais et de français au secondaire, puis cheffe du Département d’anglais à l’Institut universitaire de technologie de l’Université de Dakar, devenue Cheikh Anta Diop; consultante en études africaines pour un consortium de 42 universités américaines sous les auspices de la Phelps Stokes Fund, et enfin fonctionnaire internationale à l’UNESCO pendant 23 ans.

 À ce dernier titre, elle a occupé de multiples fonctions au Siège à Paris (14 ans) et celle de Directrice du Bureau et Représentante de l’Unesco au Canada (entre 1996 et 2001) avec résidence à Québec. Madame Fall a fini sa carrière comme Directrice du Bureau et représentante de l’UNESCO en Jordanie et en Irak, avec résidence à Amman. Elle a pris sa retraite en 2003 et est venue s’installer comme résidente permanente à Québec en 2006.

Madame Ndèye Marie Fall est très impliquée au sein de la société civile au Québec, au Sénégal et au sein de la Francophonie. Elle est présidente fondatrice du Réseau international francophone des aînés (RIFA), section sénégalaise et du Collectif des femmes pour la promotion du Patrimoine immatériel en Francophonie, membre du Réseau francophone pour l’égalité femme/homme. Elle siège au sein de plusieurs organismes dont la Table de concertation du Mois de l’histoire des Noirs et la Table de Concertation de lutte contre le racisme et la discrimination.